Blogue

Chaque Année La Magie S’installe En Avril

Cabane Chez André
Share Button

Chaque année, dans les provinces de l’Est du Canada, l’Ontario, le Québec, le Nouveau-Brunswick et la Nouvelle-Écosse, on anticipe la période de dégel au début du printemps, ce qui signifie qu’il y a beaucoup d’activités dans les érablières. Les fournisseurs spécialisés de sirop d’érable, occupés à se refamiliariser avec leurs arbres majestueux, et qui cheminent dans la neige avec leurs grosses bottes, ont choisi leurs endroits, pour exploiter le potentiel de chaque arbre, pour la prochaine saison des sucres. La plupart d’entre nous n’a probablement jamais pensé à l’ampleur de la tâche à accomplir.   Imaginez le travail et l’énergie nécessaires pour exploiter entre 5000 – 10 000 arbres. Ce n’est pas un travail facile ! Néanmoins, mon beau-père, Roger Otis, et son frère Bertrand, ont sincèrement hâte à la mi-mars. Ils aiment la sérénité de la forêt, aiment respirer l’air froid et vivifiant. Ils sont reconnaissants envers les ressources naturelles, que la nature dévoile.

 

Puis, la magie s’installe – la sève d’érable commence à monter.  Elle monte de la racine vers le tronc d’arbre fraîchement entaillé. Traditionnellement, c’était dans un seau d’étain suspendu, que la sève devrait être recueillie le jour, à l’aide d’une équipe en carriole menée par un cheval.  Aujourd’hui, la sève va directement dans un réseau de matrices en tube de plastique, qui utilise la gravité et la succion, pour récolter la sève. Dès la mi-mars, les nuits restent froides, sous le zéro degré Celsius, et les jours deviennent de plus en plus chauds. Ce contraste de température est un facteur essentiel pour récolter la sève, afin qu’elle puisse commencer son long voyage vers la cabane à sucre, où elle va finir en devenant le célèbre, et renommé mondialement, sirop d’érable canadien.

 

 

menu cabaneHistoriquement, les activités traditionnelles à la cabane à sucre ont été introduites à la Nouvelle-France par les Colons suisses et les Normands d’origine tout au long du 17ème siècle.  Beaucoup de ces activités continuent d’exister aujourd’hui, comprenant des visites en traîneau, des dégustations de produits de boulangerie locales, comme la tarte au sucre et le sucre-à-la-crème, ou encore, en dégustant de la tire d’érable sur la neige. Si vous êtes dans la région de Charlevoix ou séjournez à Chalet Charlevoix Québec  à cette période de l’année, venez visiter la Cabane Chez André (418) 632-5272, nichée aux abords de la montagne dans le village de Petite-Rivière St-François (Québec). Non seulement vous pourrez découvrir une vue magnifique sur le fleuve Saint-Laurent, mais également vous vous régalerez de nombreux plats et desserts traditionnels, servis avec le sirop d’érable, qu’ils offrent à leurs clients.

cabane andré vu

Enfin, si vous prévoyez être dans la région de Montréal, nous vous recommandons fortement la Cabane à Sucre Au Pied de Cochon. Il est préférable de réserver à l’avance. Le chef Martin Picard et son équipe, ne manqueront pas de vous concocter une expérience culinaire inoubliable, en offrant de nouveaux rebondissements sur des recettes traditionnelles, avec l’inspiration de la saison des sucres. Vous pouvez visiter leur site web au http://cabane.aupieddecochon.ca/.

 

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.

CITQ classé 5 étoiles: 252383